Chapitre 3 - 1892-1898 : Le Monopole Parisien

L'Histoire du Football en France

Chapitre 3
1892-1898 : Le Monopole Parisien

 

I - 1892-1893 : Les premières rencontres

C'est le 2 Mars 1892 à Becon-les-Bruyères qu'est disputé le premier match reconnue de football Association en France. Les Whites-Rovers battent le Standard AC par 10 buts à 1. Au cours de l'année les deux club plus le Stade Français se rencontrent dans des matchs amicaux.

La toute fin des années 1880 et le début des années 1890 des étudiants français ayant effectués des voyages en Angleterre avaient fondées également quelques clubs en quittant le cadre scolaire (Club français, A.S. Internationale...).

En 1893, fort de leurs nombre croissant, ces clubs parisiens menacent l'USFSA de se constituer en ligue si elle s'entête à ne pas admettre le football. Le Standard et les White-Rovers seront déterminants dans cette reconnaissance. Ces derniers font même venir à Paris l'équipe anglaise de Marylebone (Pâques 1893). L'equipe Anglaise effectua trois matchs pour autant de victoire (3-0 Contre une selection Standard-Rovers; 4-1 contre les Rovers et 7-0 contre le Standard).

Malgré sa retissance, L'USFSA préfère alors reconnaître le football et organiser son développement. Favorisant néanmoins ouvertement le rugby, qui a su rester amateur même en Angleterre. L'USFSA tente cependant de freiner l'expansion du football. Toutefois, le comité composé de dirigeants de clubs parisiens, mis en place pour gérer le football, reste vigilant et actif à Paris. Le premier championnat organisé sous son égide aura lieu en avril-mai 1894 et mettra aux prises cinq clubs parisiens : Standard A.C., White-Rovers, Club Français, Neuilly et Asnières.

Cette même année de 1893 de l'autre côté de la Manche, 45 000 personnes assistent à la victoire de Wolverhampton sur everton 1 à 0 en Cup.

Equipe de Wolverhampton vainqueur de la Cup en 1893

II - Le Championnat de l'USFSA

1 - 1894 une Première

C'est le 15 Avril que débute le premier tournoi de football en France. Les Whites-Rovers battent le CA Neuilly par 13 buts à 0 tandis que le Standard AC etait qualifié par forfait de l'International AC. Les formations du CP Asnières et du Club Français sont exempté du premier tour.

Le 22 Avril en Demies-Finale, Le Standard ecrasa le CP Asnière 5 à 0 et les Rovers battait le Club Français 1 à 0.

Le 29 Avril le Standard et les Rovers se retrouvère pour cette première finale à courbevoie. Les deux equipe ne purent se departager 2 à 2 et il falut organiser un second match. Le 6 Mai toujours sur le terrain de Courbevoie c'est le Standard qui enleva la coupe en battant les Rovers par 2 buts à 0. Les héros du Standard se noment H. Wynn, W.D. Atrill, E. Wynn, Hill, J. Roscoe, Leguillard, Vines, O. Hicks, Hunter, A. Tunmer, N. Tunmer; Leguillard etant le seul Français de l'effectif.

Il est a noté qu'a l'époque dans les journaux le terme pour designer les match de football etait l'Association. Le terme de football etant plus employé pour qualifié le Rugby de l'époque.

2 - 1895 : Le Standard deuxième

En cette Année 1895, la deuxième année de competition s'ouvre. Le Championnat de l'USFSA réunis huits clubs toujours de la région Parisienne et toujours à elimination directe.

Du 3 au 17 mars 1895 est disputé le premier tour qui voit le Club Français, les White-Rovers, le Stade Neuilly et le Standard AC se deffaire respectivement du FC Levallois, Paris Star, CP Asnières et du United Sports Club. Le Standard AC et les White-Rovers sont déja tres performant le premier passant 13 buts contre 0 à son adversaire alors que les rovers gagnèrent 8 à 1. Le Stade de Neuilly eu plus de mal se débarrassant du CP Asnières 2 à 1 seulement après prologation.

Le 17 Mars, Les demies-Finales voit le Standard facile vainqueur du Stade de Neuilly par 18-0 et les Whites-Rovers difficile vainqueur du Club Français par 2 à 1 apres deux prologation de 10 minutes, se qualifiés pour la finale.

Comme ce fut le cas en 1894, le 24 mars allait voir le Standard remporter la coupe en marquant 3 buts contre 1 seul pour les Rovers.

L'equipe vainqueur du Standard est la suivante H. Wynn dans les buts, W.D. Atrill et E. Wynn à l'arrière, G. Norris, Ash et N. Tunmer au milieu de terrain, G. Etherington, O. Hicks, Niegely, A. Tunmer et F. Roques à l'avant. A noté que seulement six joueurs déja champions en 1894 le sont également en 1895.

Cette même années mais bien loin de la capitale un championnat est organisé dans le Sud-Ouest. La finale à Bordeaux oppose deux clubs de la ville avec une victoire du Stade Bordealais sur leurs homologues du Sport Athlètique Bordelais par 4 buts à 2.

3 - 1896 : Création d'un championnat

En cette année 1896, le championnat de France organisée par l'USFSA devient un veritable championnat. Neufs clubs s'affronte une fois chacun pour designer le champion. Cette année la c'est le Club Français qui ecrase tout sur son passage avec huit victoires en autant de matchs. L'equipe ne concedera que deux buts contre le Standard victoire 4-1 et contre les Rovers victoire également 4-1.

L'equipe du Club Français était la suivante Lucien Hutteau, dans les buts, Daumy et Lambert à l'arrière, Bernat, Block et Strittmatter au milieu de terrain, et Lainé, Bruno, Peletier, Georges Garnier et Eugène Fraysse (capitaine) à l'avant. A noté que le Club Français ne possedait aucun joueur étranger.

Pour la première fois en 1896, une Deuxième Serie avait été mis sur pieds. Elle est composée de 13 clubs dont les neufs reserves des pensionnaire de la Première Serie. Le Champion fut la Reserve du Club Français.

Au mois de fevrier un match amical allait opposer le Havre AC et le Standard AC champions de 1894 à 1895. Malgré ses titre le Standard ne pesa pas lourd et encaissa un 4-0.

En province deux régions organisent une competition le Centre-Ouest qui vit Orléans champion et le Sud-Est qui vit une finale à Lyon entre deux clubs de la ville qui restent à ce jour inconnus.

 


Allopass, le micro-paiement pour tous les Webmasters !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×