Club de Ligue 1

Bilan clubs de Ligue 1

 

Voici une etude sur l'evolutions des revenus pour les clubs de ligue 1 depuis 1995-1996

 

I - Evolution des capitaux propres

Depuis 1996, les capitaux des clubs de ligues 1 ont augmenter. La saison 2002 marque le point de départ de l'augmentation des capitaux (malgré une baisse en 2003 et 2005). L'année 2002 marque également l'entrée dans la péridode des grand achats et de l'augmentation des transfert en Europe (Z.Zidane 75 M€), mais aussi en france (S.Lukas près de 15 M€). Cette augmentation de capitaux à donc eviter des pertes trop importantes au niveau financier.

 

II - La balance des Transferts

La balance des transfert montre le résultats entre achat et vente de joueurs. L'opération de transfert peut se voire de deux façon :

  • Les transferts peuvent avoir pour but d'asseinir les caisses du club par la vente de joueurs. En france, les clubs n'ont pas des capacitées de financement importantes par rapport aux autres championnat. Les clubs doivent donc pour la plupart (Les plus petit) equilibrer leurs budget par la vente de leurs meilleurs joueurs.
  • Les transfert (en général pour les gros clubs) permettre un investissement pour devenir compétitif sur le plan Européen et ainsi generer des revenus suplémentaires.

La balance des transfert en france connait depuis quelques années un retour à la normale etr un equilibre sur les six dernières saisons.

Malgré cela les années compris entre 1999 et 2001 à connus une grande période de déficit sur le marchée des transfert.

 

III - Evolution de la masse salariale

La masse salariale des club de Ligue 1 connait de puis 1996 une grande augmentation. Elle retombe un peut entre 2004 et 2005 pour repartir à la hausse en 2006. Cette augmentation est dut à :

  • L'envolée des prix des transfert en Europe et donc des cout de la masse salariale des joueurs entre 2002 et 2006
  • L'augmentation des droit TV en France
  • La création de la nouvelle formule de la ligue des champions. Pour exemple en 1998 apparition des deux premieer en ligue des champions - Puis en 1999-2000 les Trois premier pour la France.

 

IV - Evolution de la répartition des produits de compétitions

Les produit de compétitions on connus une évolution dans leurs répartition. Alors qu'en 1995-96 la valeur des Droits TV est égale à la recette billeterie, les droit tv sont devenus de plus en plus important à devenir presque à hauteur de 50% du produit de compétition.

De même pour les produit issu des sponsor et des collectivitées territoriale. Presque à égalitée en 1995-96 mais actuellement les collectivitée téritoriale représente moins de 5% alors que les sponsor sont avec la recette billeterie le deuxième poste de produit compétition.

On remarque également l'envolée des autres produit tel que les produits dérivée vente de maillot et autres gadgets à l'éfigie des clubs.

 

V - Evolution de la répartition des Charges de compétitions

Les charges restent très equilibrée pas de changement de poste. Le coût le plus elevée reste comme dans tout secteur la masse salariale et bien sur ses charges qui en résultent.

Au niveau des autres charges celle des services extérieur est la plus forte augmentation. Les impots et taxes sont également un point non négligeable même si celui ci n'exède pas 5% (Nous pouvons néanmois nous posez la question sur le fait que des clubs professionel paient un impots celui ci ne reverse aucune dividende à des actionnaire et réutilise tout pour le foctionnement du club)

 

VI - Evolution produits et charges

Ce graphique vous montre l'importance de beaucoup de paramètre du football de Ligue 1.

  • Concentrons nous tout d'abors sur les traits bleu et rouge qui represente les produit et les charges. Vous pouvez constater que ces deux courbes sont très proche l'une de l'autre. Nous constatons une relative perte à plusieurs endroit (97-99-2001-2005). Malgré tout ce graphique ne nous donne pas la santé financière des club, car dans les produit l'absence de la vente des joueurs est constatée, alors que dans les charges l'achat des nouveaux joueurs est constatée sous forme d'amortissemen(valeur d'achat répartie sur la durée des contrats signés). Ce graphique ne donne donc qu'une indication sur la prossibilitée des clubs à pouvoir amortir leurs dépenses.
  • La courbe verte montre desormais la différence entre produit et charge. Ce qui nous confirme le problème des club à equilibrée la différence entre produit et charge, malgré un retour à la normale (grace en exclusivement aux droit TV)

 

VII - Evolution droit TV et masse salariale

Ce graphique ne montre qu'une seule chose la correlation entre l'evolution des droit TV et l'augmentation de la masse salariale

 

VIII - Resultat net comptable

Voila un Graphique qui nous montre le resultat comptable des clubs de Ligue 1. Le resultat comptable est le resultat définitif qui nous informe si une entreprise gagne ou perd de l'argent et ceci ce passe en quatre temps :

  • La première période (1995-96 à 1999-2000) : Cette période est maqué pour les club français par un résultats proche de 0 soit un equilibre qui permet aux clubs de ne pas perdres d'argent et eviter ainsi la faillite.
  • La deuxième période (2000-2001 à 2002-2003) : Cette période marque le début de la flambée des prix des transfert en europe et la période de la nouvelle formule de la ligue des champions. Cette période précède la grande augmentation des droit TV.
  • Toisième période (2003-2004 à 2004-2005) : Cette période est toujour négative mais est largement réduite suite à l'arrivée de la mane financière des droit TV. Les clubs dépenses mieux et remboursent les dettes.
  • La quatrième période (2005-2006 à Aujourd'huit) : Les clubs de ligues 1 sont desormais beneficiaire. Le produit des vente permet aux clubs de gagner de l'argent près de 45M€ sur la saison 2007-2008 soit une moyenne de 2,5 M€ par clubs.

 

IX - Evolution des droit TV

Ce graphique montre l'évolution des droits TV depuis 1995-96

Allopass, le micro-paiement pour tous les Webmasters !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site